Van der Poel et Hulst, de toute beauté

mathieu-van-der-poel-vestingcross-hulst

Mathieu van der Poel a levé les bras pour la 21e fois de la saison ce dimanche, vainqueur du Vestingcross disputé à Hulst sur le sol néerlandais. Le champion des Pays-Bas a de nouveau écrasé toute concurrence sur un terrain esthétiquement intéressant : intouchable sur les sections techniques, vallonnées et atypiques du dernier Brico Cross de la saison et ses remparts, son moulin. Photos : © Labourés Magazine.

 

« Une victoire aux Pays-Bas est toujours quelque chose de spécial. Aujourd’hui, tous les ingrédients étaient réunis pour bien rouler : le parcours, la nouveauté et le public » – Mathieu van der Poel

 

Hulst, dernier rempart du cyclo-cross

Certains cyclo-cross détiennent des caractéristiques originales, des points distinctifs d’autres épreuves et du calendrier traditionnel. Des compétitions parcourues dans les labourés sont aujourd’hui considérées comme de véritables classiques hivernales. Le Koppenbergcross, Zonhoven, Koksijde, Overijse… tous se sont en partie démarqués en s’appuyant sur différentes sections particulières, des passages parfois « hors du commun » et une atmosphère spécifique. Le Vestingcross organisé à Hulst intégrait pour la première fois le calendrier UCI ce samedi. Par chance pour la discipline, le cyclo-cross de la forteresse se maintiendra au minimum deux saisons supplémentaires dans les lignes du programme international. La nouvelle série labellisée, le Brico Cross, amenait en sa compagnie cette saison deux épreuves inédites, en plus des promotions du Berencross de Meulebeke et du Polderscross de Kruibeke : le Mur de Grammont rejoignait la planète cyclo-cross début septembre et donc le Vestingcross proposé aux Pays-Bas dimanche. Le statut de classe 1, le cadre du challenge et la fin de saison assuraient une grille de départ complète, au lendemain de la manche finale du Superprestige. Tous ont répondu présent. Le tracé a magnifié l’épreuve, peut-être le plus beau de la saison. Les crossmen ont contourné les douves de la cité médiévale, emprunté des portions pittoresques et vallonnées, jusqu’à la traversée d’un moulin surplombant l’intégralité d’une course dominée par Mathieu van der Poel : « C’est très beau et sûrement très intéressant à regarder. On peut notamment voir de certains points l’intégralité du parcours. C’est très rare et appréciable ».

 
mathieu-van-der-poel-vestingcross-hulst-mur
 

Van der Poel défend sa forteresse

Le Néerlandais était bien évidemment le principal favori, à la lumière de ses dernières performances mais aussi du lieu : un parcours entièrement compatible avec ses capacités tant techniques que physiques, une organisation néerlandaise. Mathieu van der Poel a ainsi marqué les esprits dès le premier tour, où il a entièrement mené et étiré un large peloton. Le Batave emmenait alors dans son sillage Wout van Aert, Lars van der Haar et Tom Meeusen. Ce dernier imposait l’allure durant l’intégralité de la deuxième boucle, en conclusion de laquelle le champion des Pays-Bas se détachait, définitivement. Les secteurs d’abord rapides puis excessivement pentus permettaient au Néerlandais de – déjà – s’envoler vers la victoire : « J’avais pourtant l’intention de partir plus lentement et d’attendre la mi-course avant d’accélérer. Mais Meeusen avait fait un bon tour en tête. Je l’ai passé, j’ai senti qu’il ne pouvait pas suivre. Alors, j’ai tout donné ». Les sept tours restants n’ont été qu’une démonstration, à la gloire du cyclo-cross néerlandais et de la compétition inédite où les coureurs escaladaient aussi un mur digne de Francorchamps. Wout van Aert et Lars van der Haar se sont eux disputés la deuxième place, le dernier crossman cité prenant finalement l’avantage à trois tours de l’arrivée, loin de Mathieu van der Poel inébranlable ce week-end. Mais ce champion des Pays-Bas a déjà le regard porté vers d’autres objectifs, en cette fin de saison : « Je vais maintenant me tourner vers la route et le VTT. Je ne connais pas encore mon programme mais je vais m’amuser et c’est bien là l’essentiel ! ». Le Vestingcross a lui sacré deux vainqueurs : Mathieu van der Poel et le cyclo-cross.

 
mathieu-van-der-poel-vestingcross-hulst-arrivee
 

Les résultats complets sont disponibles ici. Propos recueillis à Hulst.

CXSTATS