Lille : Mathieu van der Poel tourne la page

Cyclocross DVV Verzekeringen Trofee #8 - Krawatencross, Lille

Mathieu van der Poel a rapidement effacé l’énorme déception vécue à Bieles lors des Championnats du monde le week-end dernier. Déjà vainqueur à Maldegem mercredi, le crossman néerlandais a récidivé à Lille à l’occasion de la manche finale du DVV Trofee : sur les terres de Wout van Aert, au bout du suspense. Car cinq coureurs pouvaient encore espérer lever les bras à quelques virages de l’arrivée. Photos : © cyclephotos.

 

« J’ai maintenant 18 victoires cette saison. J’espère franchir le cap de 20 succès, ce serait génial. On rêve de ce joli nombre quand on est gamin » – Mathieu van der Poel

 

Van der Poel reprend l’avantage

Wout van Aert était assuré de remporter la série pour la troisième saison d’affilée en amont du dernier rendez-vous. Mais le suspense fut pourtant de mise sur les sections ensablées et humides du Krawatencross organisé à Lille en territoire flamand. Regroupements et rebondissements se sont ainsi succédés tout au long du premier cyclo-cross flamand de la saison parcouru sous la pluie. Un duel, une nouvelle fois attendu entre Mathieu van der Poel et Wout van Aert, a bien évidemment marqué les esprits : magnifié dans l’ultime boucle où une dernière envolée du champion du monde a bel et bien failli provoquer la chute des deux titans des labourés. Mais les multiples secteurs rapides ont également permis à Lars van der Haar, Tom Meeusen ou Kevin Pauwels d’arbitrer les différents phases de l’épreuve jusqu’à l’attaque victorieuse du champion des Pays-Bas peu avant la ligne droite finale. S’il s’était auparavant imposé à Hamme et Anvers, Mathieu van der Poel a aussi rencontré quelques déconvenues en DVV Verzekeringen Trofee : malchanceux à Ronse et Essen, victime d’un jour sans à Oudenaarde puis d’une sérieuse chute à Loenhout. La lutte proposée à Lille et le final véritablement excitant ont en définitive favorisé le Néerlandais et ses aptitudes techniques démonstratives : vainqueur pour la dix-huitième fois de la saison, sa troisième victoire au sein du challenge. Wout van Aert a pour sa part ajouté un nouveau classement général à son palmarès. Mais le compteur du champion du monde reste bloqué depuis son titre acquis à Bieles, deuxième à Lille sur des passages familiers où il décrochait notamment la saison passée son premier titre de champion de Belgique.

 
Cyclocross DVV Verzekeringen Trofee #8 - Krawatencross, Lille
 

Une explication longue d’une heure

Le maillot irisé fut finalement relégué au second rang sur les tronçons du Krawatencross : Maud Kaptheijns surprenait la championne du monde Sanne Cant en conclusion de l’épreuve féminine, Mathieu van der Poel obtenait pour sa part une nouvelle revanche face à Wout van Aert, huit jours après ses mésaventures luxembourgeoises. Le Néerlandais imposait d’ailleurs, comme à Bieles, un départ rapide puis un rythme élevé dès la première boucle : s’extirper en compagnie de Tom Meeusen. Mais une glissade du crossman de la formation Beobank-Corendon permettait à Van Aert d’opérer la jonction quelques hectomètres plus tard et d’insister jusqu’à l’obtention symbolique de nouvelles bonifications et les retours d’autres coureurs : Lars van der Haar, Kevin Pauwels, Corné van Kessel et Vincent Baestaens. Ces deux derniers furent rapidement distancés, le trio initial relançant régulièrement l’allure. Wout van Aert proposait une accélération additionnelle à la mi-course, relayée par Mathieu van der Poel un temps détaché. Opportuniste, Lars van der Haar profitait d’un dernier round d’observation entre les cinq leaders pour s’isoler, en deux temps. En vain, Van Aert, Van der Poel, Meeusen et Pauwels rejoignaient l’ancien numéro un mondial à la cloche. L’initiative finale est une nouvelle fois venue de Van der Poel, encore au coude-à-coude avec Van Aert. La faute du champion du monde manquait de peu d’envoyer au sol les deux protagonistes. Mais déjà, le Néerlandais se détachait. Van Aert et Meeusen complétaient le podium au sprint, devant Kevin Pauwels : deuxième du challenge pour la troisième année consécutive derrière Van Aert.

 

Les résultats sont disponibles ici. Photos par cyclephotos. Plus de photos sont consultables ici.

CXSTATS