5

Sven Nys manager de Telenet-Fidea le 1er mars

Sven

La rumeur qui évolue depuis quelques semaines dans les labourés est cette fois-ci devenue une nouvelle officielle, d’envergure. Sven Nys deviendra manager de la formation Telenet-Fidea le 1er mars, la société Balenberg NV (Sven Nys Cycling Center) ayant racheté l’une des principales structures du circuit hivernal. Hans van Kasteren, manager historique de l’équipe Telenet-Fidea, passe ainsi le relai à Sven Nys. Photo : Yefrifotos.

 

D’Hans van Kasteren à Sven Nys

Certaines annonces perturbent, créent de véritables séismes sur la planète cyclo-cross ; à l’image par exemple du retrait inattendu de Niels Albert en mai 2014. Sans doute possible, le rachat de Telenet-Fidea par Sven Nys est l’une de ces nouvelles décisives pour l’Histoire de la discipline. Hans van Kasteren, le manager général historique de l’équipe continentale flamande, a récemment fêté ses soixante ans, évoquant par la même occasion le souhait de se retirer des labourés. Ce n’était plus un secret, quelques candidatures sérieuses ont rapidement été énoncées. Celle de Nick Nuyens d’abord, mais aussi et surtout le dossier formulé par Sven Nys. La rumeur mentionnait dans un premier temps le rachat de la structure dotée d’une licence UCI directement par Golazo, société événementielle derrière le Bpost Bank Trofee, les Soudal Classics ou encore la communication liée à Sven Nys. L’accord a donc été conclu avec la légende actuelle de la discipline via finalement la société Balenberg NV, la compagnie derrière le Sven Nys Cycling Center. Une passation de pouvoir qui par conséquent ravit Hans van Kasteren : « Avec nos principaux sponsors, je me suis lancé et j’ai choisi Sven Nys comme successeur. Nous sommes tous convaincus que Sven sera une valeur ajoutée pour l’équipe. Sven Nys est une icône en cyclo-cross et ce que cela peut apporter à nos coureurs et à l’équipe fut en fin de compte le facteur décisif dans la prise de décision ».

 

« Un coup de pouce essentiel »

Hans van Kasteren et Sven Nys prendront ainsi leurs retraites respectives à la fin de la saison. Le premier se retirera définitivement des sections boueuses et des sous-bois, figure historique de la discipline, celui qui incarne peut-être à la lui seul la réussite de toute une structure qu’il a lui-même fondé en 2000 ; par ailleurs manager personnel de Bart Wellens durant l’intégralité de sa carrière. Une structure qui a notamment formé Wout van Aert, accueilli Zdenek Stybar ou Kevin Pauwels. Sven Nys déposera lui les armes, stoppera sa carrière de coureur cycliste professionnel après tant de saisons effectuées au plus haut niveau et succédera surtout au premier cité. Une poursuite espérée, légitimée par Sven Nys lui-même : « J’ai toujours dit qu’après ma carrière, je voulais former et guider des jeunes coureurs. Le Sven Nys Cycling Center et Telenet-Fidea Cycling Team sont des piliers de ce programme. Nulle part ailleurs en cyclo-cross il y a une équipe avec une telle tradition dans ce domaine. La structure sera également en mesure de compter sur Energy Lab avec qui nous avons un partenariat. Avec mon expérience, je peux aussi aider et encadrer les Élites et l’équipe car il y a toujours quelque chose à apprendre ». La composition  reste elle identique : tous les coureurs en poste à ce jour sont conservés (chez Telenet-Fidea et Young Telenet-Fidea) ; à l’exception de Niels Wubben qui quittera pour sa part l’équipe le 31 décembre. Côté management, le staff en place se maintient. Nys sera assisté par Karen Ramakers et Nancy Van Kasteren, Kris Wouters reste directeur sportif. Jan Verstraeten et Sven Vanthourenhout, un temps mentionnés dans le projet, n’y figurent donc pas à ce jour.

 

Le nouveau secret de la réussite

Cette annonce met aussi et surtout un terme à divers soucis rencontrés ces dernières saisons par Telenet-Fidea et son manager Hans van Kasteren ; des problèmes notamment liés au poste de directeur sportif souvent modifié voire laissé vacant, un effectif également remodelé. Danny De Bie, l’entraîneur historique de l’équipe depuis 2000, fut une première fois remercié à l’aube de la saison 2013-2014, remplacé par Marc Janssens lui-aussi écarté quelques mois plus tard au profit de… Danny De Bie avant qu’un dernier changement intervienne en fin de saison dernière : le remplacement définitif de De Bie par Wouters. Côté coureurs, quelques départs ont provoqué diverses tensions inévitables : Wout van Aert, Rob Peeters et Joeri Adams ont quitté Telenet-Fidea pour Vastgoedservice-Golden Palace au début de l’année 2014, à un moment où Arnaud Jouffroy et Thijs Al quittaient définitivement l’équipe et les labourés. Van Kasteren, enfin, mentionnait il y a quelques semaines l’arrêt probable de l’équipe de formation Young Telenet-Fidea, lassé par des départs additionnels ou des contrats proposés à l’image de celui tendu par Sunweb-Napoleon Games et Jurgen Mettepenningen à Jolien Verschueren ; en vain. Le rachat par Sven Nys via Balenberg NV et ce nouveau management répondent alors à ce besoin évident. Un regain d’énergie. Car le label Sven Nys est a lui-seul une marque, celle capable de redynamiser toute une structure.

CXSTATS

5 Comments

  1. Pingback: cialis 20 mg
  2. Pingback: buy sildenafil

Comments are closed.