5

Dielsdorf : Clément Venturini, une classe à part

Clement-Venturini-EKZ-CrossTour

Clément Venturini est le nouveau leader de l’EKZ CrossTour. Malchanceux à Baden, le coureur français membre de la formation Cofidis a été l’auteur d’une impressionnante démonstration ce dimanche, seul en tête dès le premier virage à Dielsdorf. Dieter Vanthourenhout et Francis Mourey complètent le podium. Photo : Yefrifotos.

 

Clément Venturini annonce la couleur

Deux points communs peuvent être établis entre les cyclo-cross de Gieten et Dielsdorf, disputés ce dimanche à plus de 800 kilomètres de distance. Deux vainqueurs incontestés et derrière un spectacle palpitant pour les places restantes sur le podium. Wout van Aert a donc levé les bras en Superprestige au nord des Pays-Bas, intouchable en fin de course. En Suisse, Clément Venturini n’a jamais été contesté. L’an dernier, le jeune Français prenait la deuxième place, battu sur le fil – au sprint – par son compatriote Francis Mourey au terme d’une épreuve excessivement serrée. Venturini s’est cette fois-ci isolé dès le départ, évitant par conséquent la situation proposée en 2014. Une nouvelle victoire en EKZ CrossTour pour le crossman français déjà vainqueur à trois reprises cette saison sur le circuit national français. Bref, Clément Venturini n’a douté qu’à Baden, victime de deux chutes et d’un bris de dérailleur, finalement cinquième. Le Français prend par ailleurs la tête de l’EKZ CrossTour, challenge dont il a remporté la première édition l’an dernier et la troisième manche à Hittnau. Sur l’hippodrome de Dielsdorf, Venturini a bel et bien confirmé qu’EKZ CrossTour et lui-même vont de pair. Cinq secondes d’avance sur les premiers poursuivants menés par Marcel Wildhaber après une boucle, trente-trois à la mi-course et quarante-deux à l’arrivée. Mais au-delà de cette démonstration, Clément Venturini prend aussi et surtout rendez-vous avec la Coupe de France et le cyclo-cross d’Albi parcouru le week-end prochain ; ayant notamment devancé Francis Mourey.

 

Dieter Vantourenhout, favori à la victoire finale

Fight for green. En l’absence des deux premiers crossmen du Süpercross de Baden, Laurens Sweeck et Philipp Walsleben, l’EKZ CrossTour était à la recherche d’un nouveau leader à Dielsdorf. Une victoire permettait mathématiquement à Clément Venturini d’enfiler la tunique verte qu’il ne portera néanmoins pas à Hittnau à l’occasion de la troisième manche début novembre, le Français privilégiant Marle et le circuit français comme Francis Mourey. Rapidement, les crossmen situés en poursuite à Dielsdorf n’ont pu se battre que pour les places d’honneur et de précieux points UCI distribués sur ce cyclo-cross de classe 1. Et pour la victoire finale. Car à Hittnau, Dieter Vanthourenhout et Marcel Wildhaber pourront prendre une avance conséquente en amont des deux derniers rendez-vous situés à Eschenbach et Meilen. Les deux derniers crossmen cités ont d’ailleurs répondu présent en poursuite, très actifs en compagnie de Francis Mourey et de l’Allemand Sascha Weber ; un quatuor uni une large partie de l’épreuve. Dieter Vanthourenhout a en définitive pris la deuxième place, se débarrassant de Francis Mourey dernier crossman dans sa roue dans les ultimes virages. Le coureur membre de la formation Sunweb-Napoleon Games vainqueur du Radcross Illnau le week-end précédent a en effet axé sa saison sur le circuit suisse, à la recherche de points UCI pour intégrer le top 50 mondial, mais visant aussi le classement final de l’EKZ CrossTour. Dieter Vanthourenhout est déjà deuxième, à 15 points de Venturini, devant Mourey et Wildhaber.

 

Pavla Havlikova prend l’avantage

L’EKZ CrossTour féminin cherchait également une nouvelle hiérarchie à Dielsdorf, en l’absence d’Eva Lechner. Victorieuse à Baden et de l’EKZ CrossTour 2014-2015, la championne d’Italie de cyclo-cross a effectivement dû faire l’impasse à Dielsdorf puisqu’elle participera ces prochains jours au test-event de Rio en VTT XCO à quelques mois des Jeux Olympiques. Deuxième à Baden, la crosswoman tchèque Pavla Havlikova était donc favorite numéro 1 au départ du CrossQuer de Dielsdorf. Déjà victorieuse samedi en Toi Toi Cup à Hlinsko, Havlikova a à l’image de Clément Venturini écrasé le cyclo-cross parcouru sur un hippodrome. Seule en tête une large partie de l’épreuve, la Tchèque prend par la même occasion et fort logiquement la première place du classement général, par ailleurs également en tête de la Toi Toi Cup. La crosswoman âgée de 32 ans a depuis quelques semaines modifié son calendrier, ses objectifs après avoir quitté la formation Telenet-Fidea. Aujourd’hui membre de la nouvelle structure MRM-Avalon, Havlikova se concentre sur des circuits annexes où légitimement elle prend l’avantage. Une lutte intéressante, enfin, pour la deuxième place à Dielsdorf chez les Dames : un combat qui a opposé la jeune championne de Suisse Sina Frei et la quadruple championne du monde Hanka Kupfernagel. Cette dernière a finalement coupé la ligne en deuxième position, 32″ après Havlikova.

 

Les résultats complets sont disponibles ici.

CXSTATS

5 Comments

  1. Pingback: cialis 10 mg
  2. Pingback: ed medication
  3. Pingback: ed medication

Comments are closed.