19

Gieten et Dielsdorf. À la recherche d’un leader.

Gieten-2014-cyclephotos

Le Superprestige reprend ses droits à Gieten ce dimanche. Mais en l’absence du champion du monde Mathieu van der Poel et de Michael Vanthourenhout, Wout van Aert pourrait bel et bien proposer une nouvelle domination. Le suspense sera probablement chasse gardée de l’EKZ CrossTour et du CrossQuer de Dielsdorf. Photo : cyclephotos.

 

Une énorme pancarte dans le dos

Wout van Aert est l’unique favori de la première manche du Superprestige. Pas de doute. Le numéro 1 mondial a écrasé les trois premiers cyclo-cross où il s’est aligné cette saison, composant ainsi avec un taux de réussite de 100%. À chaque fois, le Belge a su s’adapter aux éléments, à des faits de course toujours favorables : auteurs d’une unique attaque décisive en fin d’épreuve. CrossVegas, Soudal GP Neerpelt et Steenbergcross. Mais Wout van Aert n’a disputé que deux manches de Superprestige avec les professionnels, les deux derniers rendez-vous du challenge 2014-2015 : troisième à Hoogstraten et à Middelkerke. Chez les espoirs, Van Aert a été – à l’image de sa précédente saison – brillant, notamment victorieux de ce cyclo-cross de Gieten où il n’aura finalement que très peu de concurrence ce dimanche. Deux champions du monde en moins. Mathieu van der Poel a subi une opération ce vendredi et restera loin des labourés pendant trois semaines minimum. Le détenteur du maillot arc-en-ciel U23 Michael Vanthourenhout privilégiera pour sa part Coupe du monde et Bpost Bank Trofee cette saison. Le néo-professionnel est en stage à Majorque, loin des dunes proposées à Gieten sur l’ancien parcours réintroduit il y a maintenant deux saisons. Un circuit rapide où Lars van der Haar a pris la deuxième place des deux dernières éditions, outsider ce dimanche comme Pauwels, Meeusen, Vantornout, Sweeck ou Nys.

 

Vers un 14e Superprestige

Sven Nys n’a plus levé les bras en Superprestige depuis le 9 février 2014 et la septième manche de l’édition 2013-2014 à Hoogstraten. Un hiver délicat la saison dernière et le coureur membre de la formation Crelan-AA Drink ne pouvait améliorer ses statistiques, auteur de tous les records en Superprestige : treize classements généraux, soixante-quatre manches ! Mais le crossman en difficulté l’an dernier s’est bel et bien ressaisi ces dernières semaines, après un honorable début de saison à l’image de celui produit en septembre et octobre 2014. Le Belge complétait le podium à Gieten malgré un départ moyen, loin du premier duo Néerlandais. Lars van der Haar seul en tête durant quarante minutes devait constater le retour in extremis de Mathieu van der Poel dans les derniers mètres d’un cyclo-cross mouvementé. Sven Nys et Lars van der Haar, fort probablement les deux protagonistes les plus à même de contester Wout van Aert ce dimanche. Mais à Gieten, le Superprestige franchit aussi un nouveau cap : l’éclosion (enfin) d’un challenge féminin inexistant auparavant. Sanne Cant, Nikki Harris, Helen Wyman, Ellen Van Loy et les autres féminines au départ pourront dès maintenant prétendre à ce nouveau challenge, une amélioration qui devrait logiquement réhausser le niveau de ces cyclo-cross en Superprestige.

 

Quel leader à Dielsdorf ?

À 800 kilomètres de Gieten, les enjeux ne seront en définitive pas si éloignés. L’EKZ CrossTour est aussi à la recherche d’un leader. Le Belge Laurens Sweeck victorieux à Baden mi-septembre en ouverture du challenge suisse privilégie bien évidemment Gieten, détenteur d’un contrat le liant aux huit manches du Superprestige cette saison. Les regards vont donc fort logiquement se tourner vers les quatre autres crossmen les plus actifs à Baden le 13 septembre dernier : les Français Francis Mourey et Clément Venturini, le Suisse Marcel Wildhaber et le Belge Dieter Vanthourenhout – peut-être la principale tête d’affiche. Car le crossman membre de la formation Sunweb-Napoleon Games a la semaine dernière brillé à Illnau, levant les bras devant Wildhaber, Zahner et Mourey ; devançant donc les mêmes coureurs leaders à Dielsdorf. À Baden, Dieter Vanthourenhout impressionnait déjà, seulement battu dans les deux derniers tours, distancé par les accélérations de Laurens Sweeck et Philipp Walsleben : deux crossmen absents sur l’hippodrome de Dielsdorf. Un circuit rapide et en partie ensablé qui pourrait d’ailleurs être à l’avantage de Vanthourenhout, visant en Suisse de nouveaux points qui le rapprochent chaque jour du top 50 mondial. Bref, Superprestige et EKZ CrossTour auront de nouveaux ambassadeurs ce soir.

 

StartlistsGieten / Dielsdorf

 

Photo par cyclephotos. Plus de photos du cyclo-cross de Gieten 2014 sont consultables ici.

CXSTATS

19 Comments

  1. Pingback: tadalafil 10 mg
  2. Pingback: pala casino online
  3. Pingback: cheapest viagra
  4. Pingback: online casino
  5. Pingback: online vardenafil
  6. Pingback: vardenafil 20 mg
  7. Pingback: levitra pill
  8. Pingback: Buy cheap cialis
  9. Pingback: Real cialis online
  10. Pingback: canadian pharmacy
  11. Pingback: pharmacy online
  12. Pingback: cialis 10 mg
  13. Pingback: pills for erection
  14. Pingback: sildenafil generic

Comments are closed.