Mathieu van der Poel absent plusieurs semaines

Mathieu-van-der-poel

Jammer comme disent les Néerlandais. Mathieu van der Poel sera encore absent des labourés plusieurs semaines. Le champion du monde a dû en effet subir une intervention chirurgicale ce vendredi soir à son genou gauche, handicapé depuis une chute survenue sur les routes du Tour de l’Avenir fin août. Une opération qui l’écarte par conséquent des compétitions jusqu’au 25 octobre minimum. Photo : Yefrifotos.

 

Une opération, un mois plus tard

Victime d’une sévère chute dans le final de la deuxième étape du Tour de l’Avenir, Mathieu van der Poel réagissait dès le lendemain, deuxième de la troisième étape. Mais il fallait d’ores et déjà se rendre à l’évidence : les quelques points de suture présents sur son genou droit mettaient un terme à sa saison sur route. Le champion du monde déclarait en définitive forfait à quelques heures du CrossVegas, la manche d’ouverture de la Coupe du monde avant de manquer également le week-end dernier les premiers cyclo-cross belges à Neerpelt et Erpe-Mere. Car, le genou droit guéri, c’est finalement vers le genou gauche de la pépite néerlandaise que se sont dirigées les inquiétudes de ses médecins et proches. Malgré une nouvelle session d’entraînement positive programmée mercredi, l’opération s’avère nécessaire, à la lumière de douleurs réapparues et à la lecture du communiqué de presse proposé par la formation BKCP-Corendon : « Après consultation, il a été décidé de procéder à une opération sur le genou gauche pour blessure post-traumatique ». Une opération survenue ce vendredi soir et qui implique par conséquent un premier temps d’observation, de récupération, d’après les propos du directeur sportif Christoph Roodhooft : « Mathieu reste ce soir sous observation à l’hôpital après cette opération sous anesthésie locale et rentrera chez lui demain ». Toute la première partie de saison est indéniablement compromise.

 

Quelles conséquences ?

Mathieu van der Poel a donc d’ores et déjà manqué la première manche de la Coupe du monde, ne pourra pas s’aligner à Gieten ce dimanche en ouverture du Superprestige où il avait brillé l’an dernier. Une blessure qui en définitive devrait compromettre l’intégralité du mois d’octobre, comme l’indique Christoph Roodhoft : « Mathieu devra porter un bandage de pression pour empêcher l’accumulation de liquide dans l’articulation toute la semaine prochaine. La semaine suivante débutera par l’électrostimulation du genou. Il devrait donc reprendre enfin le vélo dans trois semaines mais il est presque certain qu’il ne reviendra pas sur un cyclo-cross en octobre ». Car, sans préparation spécifique ou simple entraînement, il est évident que compétitions et Mathieu van der Poel n’iront pas de pair immédiatement. Le Néerlandais ne sera donc pas au départ de la deuxième manche de la Coupe du monde à Valkenburg mi-octobre mais aussi sur le premier rendez-vous du Bpost Bank Trofee disputé à Ronse dans dix jours. Un retour à Zonhoven le 25 octobre en Superprestige reste probable mais peu évident. Une blessure datant du 26 août qui remet donc en cause l’intégralité de la saison du plus jeune champion du monde de la discipline. Des impasses en octobre aux conséquences certaines : Mathieu van der Poel peut tirer un trait sur les classements généraux de la Coupe du monde, du Superprestige et du Bpost Bank Trofee.

CXSTATS