Marcel Meisen courra pour… Kuota-Lotto

Marcel-Meisen-Hoogerheide

Marcel Meisen quitte Corendon-Kwadro pour la formation Kuota-Lotto, information révélée sur la page fan Facebook du crossman âgé de 26 ans. Le champion d’Allemagne de cyclo-cross rejoint à effet immédiat une structure allemande particulièrement tournée vers la route, fort probablement l’occasion d’enfin associer labourés et bitume : ayant précédemment exhibé des qualités de sprinteur chez BKCP-Powerplus. Photo : Yefrifotos.

 

Transfert surprise

Marcel Meisen rejoignait Kwadro-Stannah (aujourd’hui Corendon-Kwadro) en septembre 2013, après deux saisons effectuées chez BKCP-Powerplus : un premier transfert déjà inattendu, surprise. L’Allemand « récidive » et quitte ainsi l’équipe managée par Marc Herremans, la privant d’une seconde tête d’affiche après le départ du nouveau retraité Bart Aernouts. Auteur d’un début de saison délicat, ayant dû attendre le 8 novembre pour signer un premier top 10 (6e à Lorsch), Marcel Meisen a tout de même produit diverses performances particulièrement positives ensuite. Une fin de saison effectivement satisfaisante, 18e au classement UCI : champion d’Allemagne chez les Élites pour la première fois de sa carrière, délogeant alors Philipp Walsleben ; mais aussi 8e des Mondiaux disputés à Tabor. L’Allemand réduit ainsi l’effectif de l’équipe Corendon-Kwadro à huit éléments : le minimum légal pour conserver le statut continental.

 

Un véritable sprinteur

Marcel Meisen revoit par conséquent ses ambitions à la hausse, signant chez Kuota-Lotto, une structure particulièrement dédiée à la route contrairement aux précédentes formations où a évolué le coureur allemand ces dernières saisons. Son transfert de BKCP-Powerplus à Kwadro-Stannah fin 2013 avait ainsi surpris, au lendemain d’excellents résultats sur route, au printemps et à l’été 2013 : vainqueur au sprint sur le Baltic Chain Tour, victorieux des dernières étapes des Boucles de la Mayenne et du Tour d’Alsace ; et surtout 4e du Championnat d’Allemagne au pied d’un podium composé d’André Greipel, Gerald Ciolek et John Degenkolb. Une implication sur route qui paraît alors plus que légitime, encore 9e d’une étape du Tour de Belgique la saison dernière. Marcel Meisen ne devrait pas pour autant délaisser le cyclo-cross, à la lumière des propos révélés dans le communiqué de presse. En définitive, une probable juxtaposition : Felix Drumm, membre de la formation continentale Kuota-Lotto, est également l’actuel champion d’Allemagne U23 de cyclo-cross.

CXSTATS