Superprestige #1 : Mathieu van der Poel déjà vainqueur

 

 

 

 

 

 

Photo : cyclephotos

 

Une pépite. Mathieu van der Poel a remporté ce dimanche la première manche du Superprestige 2014-2015 à Gieten, pour sa première apparition dans les labourés cette saison. Le Néerlandais âgé de 19 ans a été l’auteur d’un incroyable retour en fin de course, crucifiant Lars van der Haar seul en tête durant quarante minutes.


Une chute actrice de la course

Mathieu van der Poel (BKCP-Powerplus) a d’ailleurs marqué le cyclo-cross de Gieten dès le départ, proposant une accélération dans la première ligne droite avant de s’extirper d’un véritable peloton en compagnie de Tom Meeusen (Telenet-Fidea) et Kevin Pauwels (Sunweb-Napoleon Games). Sur un circuit rapide, à l’exception de quelques montées ensablées, un regroupement global s’est opéré dès la fin de la première boucle… sans Sven Nys. Le champion de Belgique, après un mauvais départ, pointait déjà à 30″ du groupe de tête. Sept crossmen prenaient finalement les devants après deux tours : Lars van der Haar (Giant-Shimano DT), Kevin Pauwels, Gianni Vermeersch (Sunweb-Napoleon Games), David van der Poel (BKCP-Powerplus), Corné van Kessel, Thijs van Amerongen et Tom Meeusen (Telenet-Fidea). C’est ce dernier qui, malencontreusement, a provoqué le principal fait de course du cyclo-cross de Gieten 2014, une chute aux conséquences importantes. Tom Meeusen a alors entraîné au sol Van Kessel et Van der Poel, freiné Van Amerongen et Veermeersch.


Lars van der Haar en solo

Kevin Pauwels et Lars van der Haar se sont alors retrouvés propulsés aux avant-postes avec 16″ d’avance sur les premiers poursuivants à sept tours de l’arrivée, conséquence directe de la précédente chute. Mais ce duo n’a pas résisté à la boucle suivante, à l’accélération du champion des Pays-Bas Lars van der Haar dans la principale montée ensablée du circuit alors fatale à Kevin Pauwels. À la recherche de son premier succès de la saison, le numéro 1 mondial semblait déjà détenir une avance suffisante à la mi-course pour capter sa première victoire en Superprestige chez les professionnels : repoussant les premières menaces 30 secondes plus loin. La poursuite s’est néanmoins rapprochée du Néerlandais dès la boucle suivante, sous l’impulsion de Mathieu van der Poel distançant alors Pauwels et Vantornout. Le Néerlandais de la formation BKCP-Powerplus a très rapidement réduit son retard sur son compatriote, 14 longueurs à deux tours du but, seulement cinq à la cloche. 


Mathieu van der Poel, historique

Comme à Neerpelt le week-end dernier, Lars van der Haar a finalement payé son début de course rapide, rejoint puis lâché par Mathieu van der Poel dans les derniers hectomètres du cyclo-cross de Gieten après une unique accélération. Le podium est complété par Sven Nys, David van der Poel termine 4e. Leader du Superprestige, Mathieu van der Poel est également le premier néerlandais à y lever les bras depuis décembre 2005 et Gerben de Knegt, le premier étranger depuis février 2012 et la dernière victoire de Zdenek Stybar en trophée. Le Néerlandais a donc créé l’exploit une semaine après les Mondiaux U23 de Ponferrada où il a pris la 10e place : s’imposer pour ses débuts auprès des pros en Superprestige, pourtant Espoir 2e année. Il a choisi de disputer Bpost Bank Trofee et Superprestige avec l’Élite, s’affichant favori du dernier challenge cité. Sanne Cant s’est imposée chez les Dames, Eli Iserbyt a pour sa part inauguré le Superprestige U19. La course U23 a été remportée par le champion du monde Wout van Aert pour son retour dans les labourés.

 

Les résultats complets sont disponibles ici.

 

Photo par cyclephotos. Retrouvez plus de photos de la première manche du Superprestige ici.

CXSTATS