La manche de Coupe du monde de Roubaix annulée

 

 

 

 

 

 

Photo : cyclephotos

 

Simple rumeur il y a encore quelques semaines, la nouvelle est désormais officielle : la manche française de la Coupe du monde 2014-2015 prévue à Roubaix est annulée pour des raisons budgétaires, nous a appris ce jour Daniel Verbrackel – organisateur de l’épreuve et manager général du Vélo Club de Roubaix Lille Métropole.


Des difficultés économiques insurmontables

Théâtre de la Coupe du monde à trois reprises, le cyclo-cross de Roubaix n’aura donc pas lieu le 18 janvier prochain, les organisateurs ne pouvant supporter le poids économique d’un tel évènement. Daniel Verbrackel dénonce ainsi le coût des droits TV, une production s’élevant à 40 000€ et entièrement à la charge du Vélo Club de Roubaix Lille Métropole en l’absence du soutien d’une chaîne de télévision française – le groupe Canal+ détenant l’exclusivité des droits de diffusion de la Coupe du monde en France. Malgré une mise en garde des organisateurs dès le mois de juin, alertant la Fédération Française de Cyclisme et l’Union Cycliste Internationale, aucun arrangement n’a pu être déterminé à ce jour obligeant ainsi l’annulation de l’épreuve. Rappelons que le Vélo Club de Roubaix Lille Métropole abrite également une équipe Continentale et organise différentes épreuves internationales, une association qui ne peut donc pas soutenir de tels coûts supplémentaires.

Ces problèmes économiques associés à une baisse constatée de l’intérêt des coureurs professionnels pour le cyclo-cross en France ont alors empêché le maintien de la manche française au calendrier de la Coupe du monde. Pourtant, différents projets ambitieux étaient encore liés au cyclo-cross de Roubaix l’hiver dernier. L’épreuve qui emprunte le célèbre vélodrome pouvait ainsi prétendre à la Coupe du monde mais aussi au Superprestige après sollicitation des organisateurs belges intéressés par le profil atypique de ce cyclo-cross. Une candidature finalement provisoire, Daniel Verbrackel notant une intrusion difficile d’un évènement français au sein du circuit flamand où les chaînes de télévision couvrent les coûts de production et diffusion.


Nommay, remplaçant désigné ?

La Coupe du monde de cyclo-cross 2014-2015 ne devrait donc compter que six manches, un chiffre faible et inédit depuis la saison 2003-2004 ! Une annulation qui implique toutes les catégories puisque Dames, Espoirs et Juniors sont eux-aussi concernés par l’avant-dernière manche du challenge UCI. Ces deux dernières catégories ne disputeront donc que quatre manches cet hiver contre sept la saison dernière. La Fédération Française de Cyclisme chercherait toutefois un site de remplacement, nous a indiqué Daniel Verbrackel ce jeudi. Pontchâteau accueillant les Championnats de France mi-janvier, Nommay pourrait alors recevoir la Coupe du monde, site traditionnel du cyclo-cross français et déjà théâtre de nombreuses Coupe du monde à l’image d’une manche finale en janvier dernier remportée par Tom Meeusen.

 

Photo par cyclephotos. Retrouvez plus de photos du cyclo-cross de Roubaix 2012 ici.

CXSTATS