Championnats du monde : Zdenek Stybar, ce géant

 

 

 

 

 

 

Photo : cyclephotos

 

Les 65e championnats du monde de cyclo-cross disputés à Hoogerheide ont été conclus cet après-midi par la course Elite Hommes. Après de multiples rebondissements et un extraordinaire duel entre Sven Nys et Zdenek Stybar, le Tchèque a décroché son troisième maillot arc-en-ciel pourtant absent des labourés depuis le 1er janvier et le Grote Prijs Sven Nys, après quelques sorties seulement. Il a annoncé sa participation jeudi, après avoir testé le circuit. Le podium est complété par Kevin Pauwels. Francis Mourey termine 8e.

 

Favori, le champion de France entrait d’ailleurs en tête sur le circuit suivi de près par le vainqueur de la Coupe du monde Lars van der Haar. Mais une chute de ce dernier permet à Mourey de s’isoler, le Néerlandais bloquant le reste du peloton. Un autre coureur batave prend alors en charge la poursuite, Thijs van Amerongen, tandis que Sven Nys pointe déjà dans les premières positions du peloton. Il permet d’ailleurs la jonction avant que Zdenek Stybar ne produise sa première attaque au passage sur la ligne. Le Tchèque est finalement rejoint par Sven Nys puis Lars van der Haar et Francis Mourey, les quatre hommes forts du début de course. Victime d’une chute au poste matériel, le Néerlandais doit laisser filer le trio avant de rentrer sur la ligne, premier avertissement. On retrouve plus loin un groupe composé de Walsleben, Vantornout, Simunek, Meeusen, van Amerongen, Bosmans, Peeters et enfin Pauwels, les outsiders de ce Mondial. Lars van der Haar et Francis Mourey lâchent prise une première fois, conséquence d’une attaque de Stybar, mais reviennent ensemble à cinq tours du but.

Les premiers poursuivants pointent 20 secondes plus loin, un large groupe composé en majorité de coureurs Belges. Niels Albert, après un mauvais départ, est plus loin, devant se contenter de la 20e place à l’arrivée. Kevin Pauwels accélère alors durant cette quatrième boucle, revenant sur Francis Mourey, distancé. Le Français paie les nombreux efforts fournis et abdique, au même titre que Lars van der Haar qui ne peut suivre le duo déchaîné : Zdenek Stybar et Sven Nys. Le champion de France est alors repris par deux autres Belges, Klaas Vantornout et Tom Meeusen avant de finir la course 8e. À trois tours du but, Lars van der Haar et Kevin Pauwels sont donc ensemble mais ne peuvent espérer que la médaille de bronze, repoussés à 20″ de la tête de la course, prise à l’arrivée par Kevin Pauwels malgré une chute et le retour de son coéquipier Klaas Vantornout – auteur d’une belle fin de course ; van der Haar terminant 5e.

Le duel pour la victoire est alors lancé quand Stybar chute, butant contre une barrière et Sven Nys ne pouvant l’éviter qu’en sautant de sa machine. Mais n’insistant pas, le Tchèque rentre finalement sur le Belge qui connaît lui aussi une chute permettant à Stybar d’opérer une nouvelle fois la jonction après la seule attaque produite par le champion du monde 2013. Le duo se joue donc le titre dans le dernier tour, une issue favorable à Zdenek Stybar. Après une ultime tentative, c’est finalement sur une erreur de Sven Nys que le coureur de la formation OmegaPharma-Quick Step peut s’envoler vers la victoire, au terme d’une course spectaculaire, devenant alors triple champion du monde à quelques jours du début de sa saison sur route. Côté Français, Francis Mourey termine donc 8e, Nicolas Bazin 15e pour sa probable dernière saison, n’ayant plus de contrat professionnel. Steve Chainel prend la 21e place, Fabien Canal la 27e. Guillaume Perrot, enfin, finit 34e.

 

Top 10 – Les résultats complets

1. Zdenek STYBAR (CZE)

2. Sven NYS (BEL)

3. Kevin PAUWELS (BEL)

4. Klaas VANTORNOUT (BEL)

5. Tom MEEUSEN (BEL)

6. Lars VAN DER HAAR (NED)

7. Rob PEETERS (BEL)

8. Francis MOUREY (FRA)

9. Radomir SIMUNEK (CZE)

10. Wietse BOSMANS (BEL)

 

Photo par cyclephotos. Plus de photos des championnats du monde ici.

Lire aussi : Les réactions du podium

CXSTATS