Druivencross Overijse : Sven Nys en spécialiste

 

Quintuple vainqueur du Druivencross, le champion du monde Sven Nys s’est imposé pour la sixième fois de sa carrière à Overijse ce dimanche distançant dans les derniers mètres de la course le Néerlandais Lars van der Haar (Rabobank DT), Kevin Pauwels et Klaas Vantornout (Sunweb-Napoleon Games). Un peu plus tôt dans la journée, la championne des Etats-Unis Katherine Compton a remporté la course féminine devant la Belge Sanne Cant et la Britannique Nikki Harris.

 

Le Tchèque Lubomir Petrus (BKCP-Powerplus) et Kevin Pauwels entrent en tête sur le circuit. Ce dernier coureur étire le peloton où pointent dans les premières positions son coéquipier Tim Merlier ou encore Thijs van Amerongen (AA-Drink). Une faute de Tim Merlier le force à poser le pied à terre, bloquant même le reste du peloton permettant alors à Kevin Pauwels de se retrouver seul en tête de la course durant la deuxième partie de la première boucle. Il possède jusqu’à dix secondes d’avance mais doit constater le retour d’un trio au terme du deuxième tour seulement : Thijs van Amerongen, Philipp Walsleben (BKCP-Powerplus) et Klaas Vantornout. Niels Albert (BKCP-Powerplus) auteur d’un mauvais départ procède à une belle remontée profitant de sa forme – puisqu’il reste sur trois victoires consécutives – et opère la jonction sur le groupe des poursuivants où l’on retrouve les principaux autres favoris comme Sven Nys (Crelan-KDL) ou Lars van der Haar, un groupe étiré par l’Allemand Marcel Meisen (Kwadro-Stannah) et le Belge Dieter Vanthourenhout (BKCP-Powerplus). Victime d’une chute, Klaas Vantornout est d’ailleurs repris par Marcel Meisen qui s’est isolé derrière et même par Sven Nys et Lars van der Haar. A six tours de l’arrivée, Walsleben, Pauwels, van Amerongen et Meisen (rentré à l’avant) possèdent une légère avance sur Nys, van der Haar, Vantornout, Bart Aernouts (AA-Drink), Petrus, Vanthourenhout et Albert tandis que Niels Wubben (Rabobank DT) et Jim Aernouts (Sunweb) pointent à quinze secondes.

 

Sven Nys ramène les poursuivants sur le quatuor dès les premiers mètres de la quatrième boucle. Onze coureurs se retrouvent alors en tête de la course. Toutefois, victime d’un déraillement, le champion d’Allemagne Philipp Walsleben qui emmenait ce groupe doit le laisser filer. Si trois coureurs de la structure BKCP-Powerplus composaient le podium à Antwerpen ce samedi, Thijs van Amerongen donne des difficultés à tous les coureurs de cette formation suite à une accélération dans la principale côte du circuit. Ainsi, après l’incident connu par Walsleben, Dieter Vanthourenhout, Lubomir Petrus et Niels Albert sont distancés, ce dernier – leader du Superprestige – payant les efforts fournis en début de course pour rattraper le retard accumulé au départ. Un relais appuyé de Kevin Pauwels recompose le groupe de tête, le Belge étant accompagné par van Amerongen, deux coureurs rejoints par Nys, Vantornout, van der Haar et Meisen (lâché ensuite). Sven Nys prend la course en main dès le sixième tour de course. Thijs van Amerongen est ainsi rapidement distancé pourtant bien positionné depuis le départ, ne parvenant plus à suivre le rythme rapide imposé par le champion du monde.

 

Impressionnant sur cette course qu’il a remporté ces trois dernières années, Sven Nys laisse finalement passer Lars van der Haar après avoir creusé les écarts puisque Niels Albert est rapidement relégué à 30’’, Petrus et Walsleben à plus d’une minute. Ainsi, Nys, van der Haar, Walsleben et Vantornout se jouent la victoire durant les trois boucles restantes. La situation reste inchangée par la suite malgré les tentatives appuyées du leader de la Coupe du monde Lars van der Haar dans l’avant dernier-tour. Il faut alors attendre l’ultime boucle pour constater une hiérarchie claire entre les quatre crossmen. Auteur d’un gros dernier tour, Klaas Vantornout ne peut toutefois se séparer des autres prétendants à la victoire même s’il donne quelques difficultés à son coéquipier. Le champion du monde Sven Nys attaque dans le secteur pavé et s’isole même quand Vantornout glisse dans un virage. Malgré les efforts fournis par Lars van der Haar, l’écart est définitif : Sven Nys s’impose devant le champion des Pays-Bas. Le podium est complété par Kevin Pauwels. Le champion du monde renoue ainsi avec la victoire puisqu’il n’avait plus levé les bras depuis le 17 novembre (Superprestige #4). Niels Albert doit quant à lui se contenter de la huitième place du traditionnel Druivencross, ayant abdiqué en fin de course.

 

TOP 10

1. Sven NYS (BEL)

2. Lars VAN DER HAAR (NED)

3. Kevin PAUWELS (BEL)

4. Klaas VANTORNOUT (BEL)

5. Marcel MEISEN (GER)

6. Bart AERNOUTS (BEL)

7. Thijs VAN AMERONGEN (NED)

8. Niels ALBERT (BEL)

9. Dieter VANTHOURENHOUT (BEL)

10. Rob PEETERS (BEL)

CLASSEMENTS COMPLETS

CXSTATS