Soudal Jaarmarktcross : Sven Nys pour la cinquième fois

 

Niel accueillait au lendemain de la troisième manche du Superprestige disputée à Hamme-Zogge et remportée par Niels Albert (BKCP-Powerplus) la 51ème édition du Jaarmarktcross, la deuxième Soudal Classic de la saison. Niels Albert s’était d’ailleurs imposé à Niel en 2012. Si la victoire est revenue ce jour au champion du monde Sven Nys (Crelan-KDL), la course a été marquée par la prestation de Wout van Aert (Telenet-Fidea) qui termine deuxième après avoir dominé une grande partie de l’épreuve. Âgé seulement de 19 ans, le coureur qui rejoindra la formation Vastgoedservice Cycling Team le 1er mars effectue sa deuxième saison avec les Espoirs. La championne de Belgique Sanne Cant devance la Britannique Nikki Harris chez les Dames. Le podium est complété par la Néerlandaise Sabrina Stultiens. La Belge Sophie De Boer, en tête de la course dans un premier temps, a été contrainte à l’abandon, victime d’une chute sévère.

 

Le champion d’Allemagne Philipp Walsleben (BKCP-Powerplus) entre en première position sur le circuit avant que Klaas Vantornout (Sunweb-Napoleon Games) ne prenne les choses en main, le champion de Belgique tentant une première accélaration. Julien Taramarcaz (BMC Mountainbike Team) auteur d’une belle course à Hamme-Zogge hier (5e) relaie Vantornout même si aucun écart ne peut être mesuré, pusique sont présents aux avants-postes notamment : Philipp Walsleben, Rob Peeters (Telenet-Fidea) et son coéquipier Wout van Aert. Ce dernier a pris dimanche la deuxième place du Bollekescross U23 à Hamme-Zogge derrière Mathieu van der Poel. Le Néerlandais, double champion du monde Juniors de la discipline, annoncé initialement au départ du Jaarmarktcross n’a pu participer. Souffrant, il a déclaré forfait. Après un tour de course, Wout van Aert est seul en tête, profitant d’une accalmie pour s’échapper. Le « peloton » pointe à six secondes du jeune belge. L’écart croît rapidement : Wout van Aert possède quinze secondes d’avance sur Klaas Vantornout à la moitié du deuxième tour. Le champion de Belgique est parvenue à s’isoler seul en poursuite mais est rejoint ensuite par Philipp Walsleben. Une nouvelle temporisation a lieu à la fin de la boucle puisque différents regroupements s’opèrent sous l’impulsion de l’Allemand Marcel Meisen (Kwadro-Stannah). Ainsi, Wout van Aert détient une avance importante sur une quinzaine de coureurs : trente secondes.

 

Ce groupe explose durant le troisième tour suite à une accélation de Sven Nys de retour après un mauvais départ. Si Philipp Walsleben parvient à s’accrocher à la roue du champion du monde, d’autres coureurs doivent organiser la poursuite alors qu’à l’arrière Radomir Simunek abandonne : Bart Aernouts, Marcel Meisen, Thijs van Amerongen, Rob Peeters, Niels Albert et Kevin Pauwels. Sven Nys parvient à distancer le champion d’Allemagne durant la quatrième boucle (sur huit) et rejoint même Wout van Aert. Ainsi, les deux hommes de tête possèdent trente-quatre secondes d’avance à la mi-course sur Wasleben, Albert, van Amerongen, Peeters, Aernouts et Pauwels. Si la poursuite est d’abord menée par Thijs van Amerongen, les coureurs se neutralisent. Sven Nys et Wout van Aert ont alors une minute d’avance à trois tours du but. Finalement, le champion du monde distance Wout van Aert alors que le groupe des poursuivants explose sous l’impulsion de Bart Aernouts. Wout van Aert reste à quelques secondes du leader de la course durant ce sixième tour avant de céder définitivement lors de l’avant-dernière boucle. Derrière, Rob Peeters parvient à s’isoler en troisième position devant Bart Aernouts. Philipp Walsleben, Thijs van Amerongen et Niels Albert ne peuvent se battre que pour la cinquième place.

 

Sven Nys remporte donc le Jaarmarktcross pour la cinquième fois de sa carrière et égale ainsi Eric De Vlaeminck, Roland Liboton et Robert Vermeire. Le champion du monde obtient à Niel sa quatrième victoire cette saison après le CrossVegas, le GP Mario De Clercq (Bpost Bank Trofee #1) et le cyclo-cross de Zonhoven (Superprestige #2). Wout van Aert prend une excellente deuxième place alors qu’il n’est âgé que de 19 ans. Vainqueur du Superprestige U23 l’an dernier, vingtième mondial actuellement, le sociétaire de la formation Telenet-Fidea a déjà performé cette saison dans différentes courses professionnelles : douzième de la première Soudal Classic (le GP Neerpelt) et cinquième du CrossVegas. S’il n’a pu résister au retour de Sven Nys, Wout van Aert est la révélation de ce Jaarmarktcross 2013 alors qu’il lui reste encore plus de deux saisons à effectuer chez les Espoirs. Son coéquipier Rob Peeters complètent le podium.

 

Les classements complets sont consultables ici.

 

TOP 10

1. Sven NYS (BEL)

2. Wout VAN AERT (BEL)

3. Rob PEETERS (BEL)

4. Bart AERNOUTS (BEL)

5. Thijs VAN AMERONGEN (NED)

6. Philipp WALSLEBEN (GER)

7. Niels ALBERT (BEL)

8. Kevin PAUWELS (BEL)

9. Marcel MEISEN (GER)

10. Julien TARAMARCAZ (SUI)

CXSTATS